Quel est le pourcentage de fumeurs en France ?

Entre 2010 et 2017, quelque 700 000 fumeurs quotidiens ont cessé de fumer du tabac après avoir utilisé des cigarettes électroniques. Cela ressort d’une étude commandée par le ministère français de la Santé, que L’Obs (Le Nouvel Observateur) écrit sur la base de l’agence de presse française AFP. L’actualité du reportage est largement enregistrée dans les médias tant en France qu’à l’étranger.

Selon l’agence de santé qui a mené l’étude, les résultats montrent que pour beaucoup de gens la cigarette électronique est un moyen efficace dans leur tentative d’arrêt.

A découvrir également : Pourquoi je vieillais vite ?

Comme la vaporisation n’implique pas l’incinération du tabac, l’utilisateur n’est pas exposé à des substances toxiques, y compris le goudron, comme dans les cigarettes. Les scientifiques du tabac considèrent donc l’utilisation de cigarettes électroniques beaucoup mieux que le tabac.

La grande majorité des Français qui utilisent de la vapeur électronique ont déjà fumé. Moins d’un pour cent des utilisateurs quotidiens n’ont jamais fumé du tabac, selon la recherche.

A découvrir également : Quels arts martiaux à l'âge de 50 ans ?

En France, aussi, certaines personnes préféreraient interdire la cigarette électronique, mais l’expert en tabac Marion Adler ne voit rien dans une telle interdiction., Ce que nous voyons surtout en France, est une diminution du nombre de fumeurs de cigarettes chez les jeunes. Probablement, la cigarette électronique peut aider les jeunes à ne pas aller fumer ou à réduire le tabagisme. »

Plus à L’Obs :

700 000 fumers quotidiens ont arrêté grâce à la cigaretteélectronique