Qui peut faire de la chirurgie esthétique ?

Avez-vous envie d’un nouveau visage, une meilleure silhouette, une meilleure estime de soi ? La chirurgie esthétique peut être la solution pour cela. Mais à qui confier votre projet et comment être sûr que vous pouvez faire une chirurgie esthétique ?

Chirurgie plastique : les spécialistes autorisés à la pratiquer

En France, aussi doués soient-ils dans leur domaine d’expertise respectif, tous les chirurgiens ne peuvent pas pratiquer la chirurgie esthétique. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un médecin pour de la chirurgie esthétique, il faut chercher du côté des chirurgiens spécialistes en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Selon la loi du 4 mars 2022, seuls les médecins spécialistes en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique sont autorisés à pratiquer des actes de chirurgie esthétique.

A découvrir également : Comment connaître les dépassements d’honoraires ?

Il est à noter que le cursus pour devenir un chirurgien spécialiste dans ce domaine dure au moins 14 ans. Un chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique est à même de réparer des malformations et des séquelles de traumatismes. Mais ils peuvent également pratiquer des opérations dont l’objectif est totalement esthétique ou pour limiter l’apparition des effets du vieillissement.

Il faut toutefois noter que les chirurgiens dans les domaines comme l’ophtalmologie, la gynécologie ou encore l’urologie peuvent également pratiquer des actes de chirurgie esthétique. Seulement, ils ne peuvent intervenir que sur les zones du corps faisant partie de leur domaine d’expertise. Que vous soyez à la recherche d’un chirurgien plasticien en France ou dans un autre pays, il convient de vérifier que le spécialiste à qui vous confiez l’opération ait réellement les compétences requises.

A lire aussi : Où trouver un spécialiste santé ?

Pourquoi ne pouvez-vous pas faire de la chirurgie esthétique ?

Faire refaire un nez trop crochu, des seins trop petits ou encore des oreilles trop décollées est actuellement plus ou moins facile. Pour à peu près 1 000 à 2 000 euros, on rentre d’un séjour médical en Tunisie ou en Turquie ou ailleurs avec un nouveau visage et ce qui nous a complexé en moins. L’envie de rectifier une partie disgracieuse de l’anatomie peut concerner aussi bien les adultes que les moins jeunes.

Par ailleurs, les adolescents sont de plus en plus nombreux à y songer.  Les actes de chirurgie esthétique sont facilement accessibles, ce n’est pas pour autant qu’il faut y aller sans connaissance de cause. Dans la plupart des cas, ces actes débouchent sur des résultats irréversibles – aussi bien physiquement que psychologiquement. Bien que la tentation pour un acte de chirurgie puisse être grande chez un ou une adolescente, ils n’ont pas le droit de le faire sans accord parental.

En tout cas, c’est le cas en France. Par ailleurs, la motivation de l’adolescent ou de l’adolescente doit être évaluée par le chirurgien esthétique qui va le ou la prendre en charge. Dans certains cas, l’opération ne peut être faite qu’après la consultation d’un psychologue. Il faut également noter que dans de nombreux cas, il n’est pas possible de faire des actes de chirurgie esthétique qu’à partir d’un certain âge.

Pourquoi attendre la fin de l’adolescence pour une chirurgie esthétique ?

Dans la majeure partie des cas, il n’est pas possible d’effectuer des opérations de chirurgie médicale avant la fin de la croissance. Ainsi, n’importe qui ne peut pas faire de la chirurgie esthétique, il faut attendre à peu près l’arrivée de la fin de la puberté pour cela. Il n’est pas conseillé, voire interdit, d’opter pour un acte de chirurgie esthétique comme l’augmentation mammaire, la chirurgie du nez ou encore la liposuccion avant 16 à 17 ans.

Avant la fin de l’adolescence ou de la croissance, les organes n’ont pas encore atteint leur maturité. Raison pour laquelle, des opérations chirurgicales purement esthétiques ne sont pas conseillées avant la fin de la puberté. L’otoplastie, l’opération des oreilles exagérément décollées, peut être effectuée à partir de l’âge de 7 ans. Dans tous les cas, il convient toujours de peser le pour et le contre avant de prendre la décision de faire une chirurgie esthétique quelconque.