Suivre les traces d’amado carrillo fuentes : une enquête sur le plus grand narcotrafiquant mexicain

Suivre les traces d’Amado Carrillo Fuentes, c’est plonger dans l’univers impitoyable du crime organisé, où règnent corruption, terreur et mort. C’est aussi comprendre les enjeux politiques, économiques et sociaux qui ont permis l’émergence et le maintien d’un tel pouvoir. Ainsi, découvrez dans cet article plus d’information sur le plus grand narcotrafiquant mexicain.

Amado Carrillo Fuentes: l’homme derrière l’empire de la drogue

Amado Carrillo Fuentes est un narcotrafiquant, surnommé « El Señor de Los Cielos » (le seigneur des cieux). Ce surnom lui est : attribué pour sa capacité à transporter des tonnes de cocaïne par avion vers les États-Unis. Il a été à la tête du cartel de Juárez, l’un des plus puissants du Mexique. Amado Carrillo Fuentes était un célèbre trafiquant de drogue mexicain qui a dirigé le cartel de Juárez dans les années 1990. Il était surnommé « El Señor de los Cielos » (Le Seigneur des Cieux) en raison de sa flotte d’avions qu’il utilisait pour transporter de la cocaïne de la Colombie vers le Mexique, les États-Unis et l’Europe.

A lire également : Les solutions aux troubles du sommeil chez les professionnels de la santé

Il est considéré comme l’un des narcotrafiquants les plus riches et les plus puissants de l’histoire. Il est mort le 4 juillet 1997 à l’âge de 40 ans, suite à une opération de chirurgie plastique ratée visant à changer son apparence pour échapper à la traque des autorités. Sa mort a provoqué une guerre de succession au sein du cartel de Juárez et une recrudescence de la violence au Mexique.

Amado Carrillo Fuentes: les origines de son ascension

Les origines de son ascension fulgurante dans le monde du crime organisé remontent aux années 1970. À cette époque, il a commencé à travailler comme pilote pour son oncle Ernesto Fonseca Carrillo, alias « Don Neto ». Ce dernier est l’un des fondateurs du cartel de Guadalajara. Après l’arrestation de Don Neto en 1985, Amado Carrillo Fuentes a rejoint le cartel de Juárez, dirigé par Rafael Aguilar Guajardo.

A découvrir également : Le lipofilling, une chirurgie esthétique en plein essor

Il a rapidement gravi les échelons et a pris le contrôle du cartel après avoir assassiné Aguilar Guajardo en 1993. Il a alors étendu son empire en nouant des alliances avec d’autres organisations criminelles : le cartel de Cali en Colombie et le cartel du Golfe au Mexique. Aussi, il a également corrompu des hauts fonctionnaires et des militaires pour assurer sa protection et son impunité. Il aurait gagné jusqu’à 25 milliards de dollars grâce à son trafic de drogue.

Le cartel de Juarez: l’héritage d’Amado Carrillo Fuentes

Le cartel de Juarez est une organisation criminelle mexicaine qui se consacre au trafic de drogue, principalement de la cocaïne. Il tire son nom de la ville de Ciudad Juarez, située à la frontière avec les États-Unis, où il exerce une forte influence. Le cartel de Juarez a été : fondé dans les années 1970 par Pablo Acosta Villarreal, un ancien policier corrompu. Il a atteint son apogée dans les années 1990 sous le règne d’Amado Carrillo Fuentes. Après sa mort, son frère Vicente Carrillo Fuentes a pris le contrôle du cartel, mais a dû faire face à la concurrence du cartel de Sinaloa et à la répression des autorités. En 2014, il a été arrêté et condamné à 28 ans de prison. Le cartel de Juarez est considéré comme l’un des plus violents et des plus puissants du Mexique.