Urgence dentiste : quand faire à appel à ce service ?

Nombreux sont les symptômes dentaires nécessitant le recours à l’urgence dentiste. Une urgence dentaire est définie comme une situation où le patient ressent des douleurs insupportables au niveau des dents. Cela peut s’accompagner d’une infection, de la fièvre ou d’une tuméfaction. Nombreux sont les types d’urgences dentaires pouvant entraîner des douleurs intenses. 

Les types d’urgences dentaires les plus courants

Urgence dentiste trouver une réponse rapide à la douleur et aux accidents. En effet, les urgences dentaires peuvent causer des symptômes pouvant entraîner une altération rapide de la qualité de vie du patient. Comme les douleurs provoquées sont souvent insupportables, les patients sont dans l’obligation de consulter rapidement un dentiste. Dans certains cas, les urgences dentaires ne se manifestent pas forcément par des douleurs aiguës, mais plutôt des complications sévères. Parmi ces dernières, il y a entre autres : 

A lire aussi : Plongez dans l'histoire familiale : Les avantages de se former en psychogénéalogie

  • La pulpite
  • L’alvéolite
  • La parodontite
  • L’expulsion ou le délogement des dents
  • L’hémorragie dentaire
  • Luxation ou blocage de la mâchoire
  • La tuméfaction de la joue
  • Etc. 

Comment reconnaître une urgence fonctionnelle ?

L’urgence dentaire se manifeste souvent par des signes alarmants que ce soit au niveau des dents, de la mâchoire, de la cavité buccale, de la gencive, etc. Comme ces maladies peuvent affecter la santé et le bien-être, elles peuvent finir par impacter votre qualité de vie. C’est la raison pour laquelle, il ne faut pas hésiter à consulter rapidement votre dentiste lorsque les symptômes surviennent.

Il y a urgence fonctionnelle lorsque les symptômes ont un impact direct sur la fonctionnalité bucco-dentaire. La fracture des appareils dentaires surtout ceux qui sont amovibles peuvent entraîner des perturbations de mastication, de déglutition ou de phonation. L’instabilité d’une dent peut être aussi à l’origine des troubles d’élocution. Même si la personne ne ressent qu’une douleur légère, il peut y avoir des complications si la dent n’est pas extraite rapidement. 

Lire également : Quelle est l’expertise de Noroit Labo ?

La fracture dentaire est généralement la conséquence de la fragilité de votre dentition ou d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Ce type d’urgence peut provoquer des lésions au niveau de la langue ou des gencives. Dans ce cas, le simple fait de manger peut devenir difficile et douloureux. Quant aux infections dentaires, elles peuvent causer des cellulites, un trismus, un gonflement ou de la fièvre. 

Comment reconnaître les urgences douloureuses ? 

Comme son nom l’indique, les urgences douloureuses se manifestent par des douleurs insupportables. Dans ce cas, le dentiste propose généralement un traitement médical pour soulager le patient avant de mettre en place les mesures nécessaires pour traiter la cause sous-jacente.

Nombreuses sont les causes pouvant être l’origine de ces douleurs. Nous pouvons citer entre autres la pulpite (due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire). L’abcès dentaire ou parodontal requiert une exhibition et un traitement afin d’éviter la propagation du pus ou le développement de la cavité. La douleur insupportable peut être aussi la conséquence d’une dent brisée ou fracturée, à cause de la dentine exposée ou l’atteinte du nerf. Pour mieux prévenir l’infection de la dent, il n’y a rien de tel qu’une consultation d’urgence. 

Il existe aussi ce qu’on appelle les urgences esthétiques pouvant justifier un traitement urgent. Ce type d’urgence peut être relié à la fracture ou à l’expulsion d’une dent.