Comment consommer la griffe du diable ?

Bien loin de la première idée à laquelle renvoie son nom, la griffe du diable est une plante d’origine africaine qui possède de nombreuses vertus. C’est un puisant antalgique et anti-inflammatoire qui lutte efficacement contre les douleurs de toutes sortes. Si vous souffrez de douleurs articulaires d’arthrite ou encore de quelque rhumatisme que ce soit, vous serez bien avisé de l’adopter. Si vous ignorez comment l’utiliser sans avoir recours aux gélules ou à la crème, vous découvrirez des conseils pratiques pour consommer la griffe du diable dans cet article.

Bien consommer la teinture mère de la griffe du diable

Encore appelée Harpagophytum, la griffe du diable est fortement commercialisée sous forme de solution. La forme liquide la plus prisée de la plante est la teinture mère de la griffe du diable. Le produit est disponible en commerce physique et sur les sites de vente en ligne. La première solution qui s’offre à vous pour consommer la griffe du diable est donc l’utilisation de sa teinture mère.

A lire en complément : Quelle est la vitesse normale de TSH ?

Pour l’utiliser, il suffit d’en diluer entre 15 et 20 gouttes dans un grand verre d’eau. Pour de bons résultats, vous devez boire la teinture mère diluée une fois par jour. Cela vous évitera notamment de réaliser des dosages trop appuyés. Avec une utilisation convenable, vous parviendrez à un résultat satisfaisant en trois semaines. Faites ensuite une pause complète d’une semaine avant de reprendre la consommation.

La tisane, le mode de consommation traditionnel

Les racines de la griffe du diable sont également commercialisées. Lorsque vous en trouvez sur le marché, vous pouvez vous en servir pour réaliser des infusions ou encore des tisanes. Afin de faire de bonnes préparations, vous pouvez associer la griffe du diable à d’autres plantes bien choisies.

Lire également : Quel pourcentage de CBD souhaitez-vous choisir ?

giffle du diable

L’une des recettes de tisanes les plus simples consiste à associer la griffe du diable à la prêle des champs. Ajoutez-y ensuite de l’eau et laissez au feu quelques minutes.

En mettant ces deux plantes ensemble, vous pourrez faire une tisane très bénéfique pour vous. Si vous le préférez, vous pouvez également préparer une tisane d’harpagophytum uniquement.

Les compléments alimentaires, les options intéressantes

Vous trouverez aussi sur le marché des compléments alimentaires à base de griffe du diable. Vous pouvez bien les inclure à votre alimentation suivant les indications des vendeurs. Faites néanmoins attention lors du choix de vos compléments alimentaires. Privilégiez les marques de bonnes renommées, et les produits qui recueillent des avis clients positifs.

Tenir compte des contres indications

Pour bien consommer la griffe du diable, vous serez bien avisé de toujours vous référer aux posologies et aux dosages conseillés. Cela permettra d’éviter de mettre votre santé en danger avec un apport trop important à votre organisme. Il est également important de tenir compte des contres indications de consommation de griffe du diable. Évitez les associations et faites uniquement celles conseillées par les experts.

L’utilisation de la griffe du diable est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes souffrant d’ulcère gastrique ou d’ulcère du duodénum. Pour finir, l’utilisation de la griffe du diable ou tout achat des produits dont il a servi à la production doit se faire sur indication d’un professionnel.