En quoi la spiruline est bénéfique pour les sportifs ?

La spiruline comprend une grande quantité de nutriments nécessaires à l’organisme. Il s’agit entre autres des protéines, du fer et du cuivre. Ce qui fait de cette cyanobactérie une source intéressante en nutriments nécessaires pour les sportifs végétariens, végétaliens et végans. En effet, comme la couverture des besoins en protéines est plus faible dans les aliments d’origine végétale, il est important de la compléter avec la consommation de spiruline.

De quoi est composée la spiruline ?

La spiruline est un aliment complet disposant de nombreux bienfaits pour le bien-être en général et pour la pratique du sport. Nombreux sont les sportifs, professionnels ou amateurs, qui la consomment régulièrement pour de nombreuses raisons. La spiruline est composée de différents nutriments. N’hésitez pas à consulter l’ article complet  qui en parle via ce lien.

A découvrir également : Les podcasts à méditer sont-ils utiles ?

En effet, la spiruline fait partie de ces super-aliments très riches en nutriments et dépourvus d’éléments négatifs pour l’organisme. Parmi ses composants, nous pouvons citer entre autres :

  • Les vitamines
  • Les sels minéraux
  • Les oligo-éléments
  • La phycocyanine (anti-inflammatoire naturel)
  • La chlorophylle
  • Les protéines
  • Les acides gras essentiels
  • Etc.

Les vitamines de la spiruline pour bénéficier de plus d’énergie

Parmi les vitamines contenues dans la spiruline se trouve la vitamine A. Celle-ci y est présente en quantité très élevée à celle des carottes. À la vitamine A s’ajoutent les vitamines E, D, K ainsi que la totalité des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12). Ces dernières jouent un rôle important dans la production de l’énergie dans l’organisme. Autrement dit, l’apport suffisant en vitamines du groupe B permet au corps de produire de l’énergie nécessaire pour affronter les efforts physiques avec plus de facilité.

Lire également : Comment avoir un acte de naissance ?

La spiruline, une incroyable source de fer et de protéines végétales

La spiruline se distingue par sa teneur élevée en fer. Sachez que cet élément est important pour l’organisme dans le cadre où il est présent dans le sang pour transporter l’oxygène dans les organes, les tissus et les muscles. Le fer est aussi composé d’une substance (myoglobine) similaire à l’hémoglobine, ayant pour mission d’aider les muscles à stocker l’oxygène sous forme de réserves. De plus, le fer contribue à stimuler les différents processus physiologiques vitaux, en particulier la différenciation et la croissance des cellules. Stimulant l’oxygénation des muscles, le fer présent dans la spiruline constitue un grand soutien pour les sportifs.

En plus du fer, les protéines font partie des éléments nutritifs contenus dans la spiruline, avec une teneur de 65 à 70 %. Grâce à la souplesse des parois cellulaires de la spiruline, les protéines qu’elle renferme peuvent être facilement assimilées par l’organisme. À noter que les protéines sont nécessaires à la reconstruction musculaire dans le cadre d’une activité sportive plus ou moins intense. Ces nutriments participent également à l’amélioration de la prise de masse musculaire tout en évitant la fonte des muscles en période de sèche.

La spiruline pour favoriser la récupération musculaire

Tout comme l’alimentation, la récupération musculaire est cruciale dans le domaine du sport. De ce fait, il est donc important de la respecter pour optimiser ses performances et son endurance. Il faut savoir que la spiruline dispose de propriétés antioxydantes essentielles dans l’univers du sportif. Grâce à ses propriétés, la spiruline permet de réduire les courbatures et le stress oxydatif. Autrement dit, elle nous aide à mieux résister à l’effort physique durant les activités sportives.

Comment utiliser la spiruline dans le cadre d’une activité sportive ?

En réalité, il n’y a pas de mode d’emploi précis pour la spiruline. Il faut tout simplement respecter les recommandations en fonction des effets souhaités. Bien que la spiruline soit un aliment et non un médicament, il est important qu’elle soit associée à une alimentation saine et équilibrée. 

Il convient aussi de savoir que la cure de spiruline n’est pas conseillée dans certains cas. Les femmes enceintes doivent demander conseil auprès de leur médecin avant de faire un traitement de spiruline. Par contre, les personnes allergiques aux algues ou celles qui souffrent de la goutte ou de phénylcétonurie ne doivent pas en consommer. 

Assurez-vous de la provenance de la spiruline. Privilégiez les produits issus de l’agriculture biologique. Il est vivement conseillé de respecter les doses recommandées pour éviter les effets secondaires. D’une manière générale, la dose journalière de spiruline est située autour de 5 g. Les enfants, quant à eux, sont autorisés à consommer de la spiruline à condition de ne prendre que la moitié de la dose conseillée aux adultes.

Les spirulines se présentent généralement sous forme de poudre, de comprimés ou de gélules. Pour les sportifs, la dose journalière peut être augmentée à 10 g par jour pour accélérer la récupération musculaire et pour disposer de plus d’énergie. 

La spiruline peut être prise à n’importe quel moment de la journée. Les effets bénéfiques apportés par ce complément alimentaire se font ressentir au bout de deux à trois semaines. Toutefois, pour profiter des bienfaits de la spiruline, il est conseillé de la consommer dès le matin.