Les dangers du jeûne pour la minceur

Le jeûne est un mode d’alimentation qui consiste à consommer très peu ou pas de calories. Pour maigrir, plusieurs patients l’adoptent pour avoir un résultat rapide. Cependant, ils ignorent les dangers auxquels ils s’exposent en adoptant cette pratique. Vous souhaitez connaître les effets néfastes liés à ce choix ? Si oui, lisez ce qui suit.

Les maux de tête et les vertiges

Les maux de tête et les vertiges sont des inconvénients résultant du jeûne. Généralement, ils sont observés pendant les premiers jours de ce régime. D’après les études, les chercheurs ont constaté que ces maux sont généralement situés dans la région frontale du cerveau avec une douleur d’intensité légère et modérée. Ces problèmes sont souvent dus à l’hypoglycémie et au manque de caféine.

Lire également : Des conseils pour rester motivé et réussir votre régime

La faim et les fringales

En faisant un jeûne, vous réduisez votre apport calorique et cela peut vous amener à ressentir une augmentation de la faim. Vous pouvez observer que les personnes qui souhaitent maigrir et s’adonnent à cette pratique prennent plus du poids à la fin du régime. Cela est dû aux mécanismes de compensation qui s’installent après cette période de privation.

Les problèmes digestifs

Généralement, le jeûne laisse place à la constipation, les nausées, la diarrhée et les ballonnements. En effet, la réduction de l’apport alimentaire du jeûne pourrait avoir des impacts négatifs sur votre digestion et provoquer des effets secondaires. Notez que vous pouvez aussi subir une déshydratation. C’est d’ailleurs pourquoi il est important de rester correctement hydraté tout en pratiquant le jeûne.

A voir aussi : Pourquoi consommer des agrumes ?

La fatigue et le manque d’énergie

minceur

Des observations ont montré que certaines personnes pratiquant diverses méthodes de jeûne ressentent de la fatigue et un faible niveau d’énergie. L’hypoglycémie liée à cette pratique peut provoquer la sensation de faiblesse et même des troubles de sommeil chez certains individus.

L’aggravation des troubles hydroélectrolytiques

Le jeûneur risque aussi un trouble hydroélectrolytique. Il s’agit de la diminution ou de l’augmentation du taux de sodium essentiel à la survie. Selon un nutritionniste, ce régime peut faire perdre des muscles avec des conséquences sur le long terme. En effet, c’est une pratique qui rend l’organisme vulnérable aux infections.

La mauvaise haleine

La mauvaise haleine est une résultante désagréable du jeûne. Elle est due au manque de flux salivaires et de l’augmentation de l’acétone. De plus, il y a la déshydratation qui provoque une sécheresse à la bouche, ce qui peut entraîner la mauvaise haleine.

Ce sont là quelques dangers du jeûne pour perdre du poids. Avant de vous lancer dans une telle pratique, vous pouvez donc prendre vos précautions.