Quelle est la meilleure greffe de cheveux ?

Tout homme ou femme qui souffre de l’alopécie peut recourir à une greffe de cheveux. L’implantation est réalisée sur les zones totalement vides. Le processus de la greffe et le résultat final dépendront de la technique d’implant capillaire choisie. Quelle est la meilleure technique de greffe de cheveux ?

Quelles sont les techniques de greffe de cheveux ?

On distingue 4 principales techniques d’implant capillaire. Ces dernières reposent sur le même principe de base. Celui-ci consiste à prélever des cheveux sur les parties du crâne qui ne sont encore couvertes de cheveux. Ceux-ci sont prélevés dans une couronne hippocratique.

A lire aussi : Le vapotage : que faut-il savoir sur le sujet ?

Greffe de cheveux par la technique FUE

La technique d’implant capillaire FUE (Follicular Unit Extraction) constitue l’une des méthodes de greffe de cheveux. Avant de réaliser la greffe, on extrait d’abord une à une des unités folliculaires au moyen d’un bistouri. Cet équipement est doté d’un poinçon dont le diamètre moyen varie de 0,7 à 1 mm. Les zones donneuses du patient sont entièrement rasées. Les unités folliculaires prélevées seront ensuite implantées sur la zone atteinte par l’alopécie. Des trous destinés à recevoir les greffons sont creusés en amont par incision.

La méthode FUE ne laisse aucune cicatrice sur la zone donneuse. Cependant, les dimensions variables du matériel d’extraction ne garantissent pas une greffe de cheveux harmonieuse. La réussite de l’intervention dépend de l’expertise et de l’implication du chirurgien.

Lire également : Quelle est l’expertise de Noroit Labo ?

Greffe de cheveux par la méthode FUT

La technique FUT (Follicular Unit Transplantation) a été mise au point en 1970. Il s’agit de la technique de greffe de cheveux la plus ancienne. Elle est encore appelée technique de bandelette et consiste à découper une bandelette de cuir chevelu sur la partie où les cheveux sont toujours présents. Le chirurgien va ensuite découper cette bandelette afin de récupérer les unités folliculaires. Ces dernières seront réimplantées sur la zone receveuses dans des trous destinés à cette fin.

La technique FUT est simple et plus rapide que la FUE. Elle laisse toutefois des cicatrices sur la zone où la bandelette a été prélevée. Cette méthode de greffe de cheveux n’est pas douce. Les follicules pileux sont fragilisés et affaiblis. Elle ne garantit pas un rendu visuel naturel.

Greffe de cheveux par la technique DHI

La méthode d’implantation DHI (Direct Hair Implantation) est une forme avancée de la technique (Follicular Unit Extraction). Elle repose aussi sur l’extraction une à une des unités folliculaires. Elle suit un protocole standard et unique. L’implantation des follicules pileux sur la zone receveuse se fait sans réaliser des trous au préalable. La méthode DHI ne requiert aucune manipulation de follicules ni de geste chirurgical c’est-à-dire sans incision. L’implantation est pratiquée manuellement à l’aide d’un stylet injecteur de grande précision. La profondeur, la direction et l’angle d’implantation des follicules pileux peuvent être contrôlés par le praticien.

Cette technique de greffe de cheveux ne laisse aucune cicatrice sur la zone donneuse ni sur celle receveuse. Le rendu final est naturel et dense. L’intervention nécessite parfois une longue durée, car la greffe est réalisée par un seul praticien.

Greffe de cheveux par la technique IFA

La technique IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) implique l’utilisation d’une machine. Les unités folliculaires sont extraites par un robot ou une machine Safer. Le robot ou la machine identifie et extrait les meilleurs greffons de la partie donneuse. Il peut aussi réimplanter les follicules pileux sur la zone receveuse. Cela requiert toutefois l’intervention de plusieurs personnes. La technique IFA laisse également de petites cicatrices sur le crâne avec un taux de repousse moyen.

Quelle est la meilleure technique de greffe de cheveux ?

Chaque technique d’implantation capillaire présente des avantages, mais aussi des inconvénients. Cependant, la technique DHI de greffe de cheveux est plus avantageuse que les trois autres. Elle est plus douce, plus efficace et offre un rendu plus naturel. Cette méthode garantit un taux de repousse élevé. Ce taux est évalué à plus de 95 %. Beaucoup de patients privilégient cette méthode de greffe de cheveux compte tenu de son rendu final.