Les astuces pour faire des nuages avec une cigarette électronique ?

Lorsqu’on est un grand amateur de cigarettes électroniques, l’un de nos plus grands souhaits est de réussir à faire des nuages avec la fumée. Pour réussir le pari, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres. Il faut par exemple veiller à ce que le matériel soit dans un état de fonctionnement optimal. Voici tout ce qu’il faut prévoir pour réussir à faire des nuages avec sa e-cig. 

Avant tout propos

Faire des nuages, c’est beau. Mais il est important de savoir quelle est l’origine de la fumée pour mieux comprendre le fonctionnement de la cigarette. La fumée obtenue en vapotant provient du liquide électronique dont est équipée la cigarette. Ce dernier est composé des arômes, de la nicotine dans certains et surtout le propylène glycol et de la glycérine végétale. 

A lire aussi : Comment obtenir le doap ?

Bien choisir le liquide électronique 

La quantité de vapeur dépend de la composition du liquide électronique. Ainsi, pour atteindre votre but, vous devez opter pour un e-liquide qui contient beaucoup de glycérine végétale, principal facteur de la vaporisation. Si vous ne réussissez pas ce choix, les résultats que vous obtiendrez ne seront pas à la hauteur de vos attentes. 

Bien choisir l’atomiseur 

L’atomiseur choisi détermine aussi la quantité de fumée produite. Vous devez opter pour des atomiseurs qui marchent aussi bien avec les résistances fortes et basses en termes de puissance. Le réglage des variations agit aussi sur la quantité de fumée obtenue. Les atomiseurs reconstructibles sont indiqués pour ce type d’usage. 

A découvrir également : Consulter un médecin en ligne pour vous soulager

Ainsi, pour produire de gros nuages avec votre cigarette électronique, vous devez réussir le choix de votre e-liquide et celui de l’atomiseur.