Quelles techniques pour choisir la prothèse auditive adaptée ?

Vous avez du mal à entendre et vous devez parfois faire répéter les autres durant les conversations ? Vous souffrez peut-être d’un problème de perte auditive. Les personnes concernées par ces problèmes devraient porter un appareil auditif, mais comment choisir la prothèse auditive adaptée ? Focus sur le sujet.

Quelques critères de base pour choisir la prothèse auditive adaptée

Les prothèses sont toutes utilisées pour accompagner la presbyacousie. Elles sont conçues selon des principes similaires :

A découvrir également : Vestibulite nasale : symptômes, traitements efficaces et risques de complications

  • Un microphone ;
  • Un microprocesseur ;
  • Un haut-parleur.

Le premier élément capte le son extérieur tandis que le second traite le signal numérique. Le dernier restitue le son dans l’oreille grâce à un écouteur.

Les modèles de prothèses se démarquent par leurs performances techniques et le confort d’utilisation. Il faut prendre quelques critères en compte pour choisir la prothèse auditive adaptée à vos besoins.

A découvrir également : Lien entre gaz intestinaux et santé de la prostate : explications et conseils

La discrétion de la prothèse auditive

Certaines personnes optent pour les prothèses qui se font discrètes. Aussi, elles préfèrent les appareils qui ne se voient pas et que l’on peut aisément confondre avec une paire de lunettes. Cependant, plus un dispositif est petit et moins, il a de l’amplification.

L’ergonomie de la prothèse auditive

La prise en main est aussi d’une importance capitale, mais il faut pourtant préférer un appareil auditif qui soit facile à utiliser. Certains dispositifs fonctionnent à l’aide de piles rechargeables.

Le confort de la prothèse auditive

Il n’y a rien de meilleur qu’un appareil auditif qui tienne bien dans l’oreille et qui ne risque pas de gêner. Il faut qu’il soit bien positionné. Ainsi, il ne risque pas de tomber.

La performance de la prothèse auditive

Une prothèse auditive performante est un dispositif qui offre un son d’excellente qualité. La restitution doit être nuancée et puissante en même temps. Les aides auditives modernes disposent des meilleures technologies. Ce sont notamment le Bluetooth, le microphone 360° et la fonction anti-larsen.

Quelles prothèses auditives choisir ?

Pour profiter d’une écoute fluide, vous pouvez choisir entre différentes sortes d’appareils auditifs. Vous avez les modèles d’entrée de gamme, mais rien ne vous empêche de choisir les appareils les plus sophistiqués. Dans cette optique, vous pouvez choisir entre les prothèses auditives intra-auriculaires, Les solutions Open fit, les audioprothèses à contours d’oreille, les aides auditives avec écouteur déporté.

Des appareils auditifs, intra-auriculaires, pratiques et discrets

Les prothèses auditives intra-auriculaires sont recommandées dans le cadre d’un premier appareillage. Les personnes appareillées préfèrent ce système. Les prothèses intra-auriculaires sur-mesure s’adaptent à l’oreille et à l’entrée du conduit auditif. Une fois qu’elles sont bien en place, elles respectent le circuit d’amplification du son et cela est rendu possible par l’effet pavillonnaire.

Leur miniaturisation les rend invisibles. Ce sont de petits équipements confortables et discrets qui s’ajustent à l’environnement sonore. Elles ne sont pas sensibles aux bruits parasites et sont faciles à manipuler. Cependant, on les reproche quand même quelques inconvénients. Certes, elles sont assez sensibles à l’humidité et au cérumen. En outre, leur miniaturisation ne leur permet pas d’intégrer un microphone directionnel. Par ailleurs, la petite taille de la pile ne vous donne pas l’opportunité de profiter d’un maximum d’autonomie.